Hells Angels, Baptiste Debombourg & Lionel Sabatté

HELLS ANGELS

Pigeon, oiseau à la grise robe 
Dans l’enfer des villes
À mon regard tu te dérobes
Tu es vraiment le plus agile.

« La  tirade du pigeon » extraite du film
C’est arrivé près de chez vous (1992) de Rémy Belvaux

« L’enfer n’est pas un lieu où ceux qui ont commis des crimes et des péchés graves dans leur vie terrestre seront enfermés après la vie : l’enfer est sur terre. »

Devise des HELLS ANGELS

 » Au cours de ces derniers mois, Batiste Debombourg et Lionel Sabatté ont revêtu les dépouilles mortelles de pigeons écrasés d’un costume de plumes rares aux couleurs bigarrées. Un moment promis aux flammes sans cérémonie d’une déchetterie de banlieue, ces « rats volants » une fois transformés en oiseaux de feux peuvent alors faire l’objet d’un culte artistique néo païen fonctionnant comme une passerelle mentale entre « l’enfer » urbain et les cultures chamaniques. »

Jonathan Chauveau, octobre 2011

Hells Angels est la seconde exposition de la Galerie Florence Leoni.

Une réflexion au sujet de « Hells Angels, Baptiste Debombourg & Lionel Sabatté »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s